Appel (+228) 99 99 79 79 Whatsapp (+228) 70 24 88 13centaurecom@yahoo.fr
Afrique du sud : Le projet agricole uMsinga pour autonomiser les femmes

Afrique du sud : Le projet agricole uMsinga pour autonomiser les femmes

Bahle Zondo, philanthrope et entrepreneur, fondateur et président de la Fondation Bahle Zond opte pour l’autonomisation des femmes à travers l’agriculture. Il vient de mettre en place un fonds d’amorçage de 1,2 million de rands soit près de 48 millions de FCFA.

Pour aboutir à ce projet, il a fusionné 3 coopératives informelles en une entité qui a été dotée de terres communautaires, avec des parcelles variant de 2 à 50 hectares. M. Zondo voulait trouver des opportunités économiques pour ces femmes en ayant accès aux conseils, au matériel et à la formation appropriés.

Le constat de départ, c’était la précarité des femmes de ce milieu. Elles voulaient toutes servir dans les écoles sur les projets de cantines scolaires. Ce qui n’était pas évident. Pour pouvoir créer de l’emploi a dû investir dans l’agriculture pour le bien de cette communauté.

Il y a six mois, Bahle Zondo, philanthrope et entrepreneur, fondateur et président de la Fondation Bahle Zondo, entrait dans les locaux d’AGCO Africa en annonçant son intention de créer une agro-entreprise performante dans sa communauté de Msinga.  C’est désormais chose faite.

Il a tout de suite ajouté qu’il ne connaissait rien à l’agriculture. La société AGCO, «Your Agriculture Company» (NYSE:AGCO), a été désignée comme bien placée pour être le moteur du développement d’une industrie agricole durable et prospère sur tout le continent.

Le fait que ce projet ait pu voir le jour est un plaisir pour l’entrepreneur et ses collaborateurs.  Ils  ont d’abord remis un tracteur aux agriculteurs du milieu au cours d’une cérémonie. «Le fait que le directeur général de DAS et le vice-président et directeur général d’AGCO Africa se rendent dans notre village de Msinga pour remettre ce tracteur prouve leur engagement passionné en faveur du succès des agriculteurs, qu’ils soient émergents ou bien établis», a conclu  Zondo.

La rédaction

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Fermer le panneau